Moi, jardinier citadin Tome 1

Catégorie : Tags :

Min-ho Choi, dessinateur de BD prometteur, ne se retrouve plus dans le système. Depuis quelques années, il vivote en travaillant pour différents studios d’animation, mais il a bien du mal à prendre du plaisir dans la production de masse. Suite à son mariage, il décide de quitter Séoul, et emménage alors à Uijeongbu, une plus petite ville au nord de la capitale et en bordure de montagne. C’est là que, après avoir démissionné, il décide de se consacrer à sa nouvelle vie, entre jardinage et dessins…

L'avis de Margot Baldassi

Depuis un certain temps déjà, l’agriculture dite “urbaine” a le vent en poupe. L’idée est ainsi d’intégrer cette activité champêtre dans des espaces industrialisés où le supermarché a, par essence, remplacé le potager.

La BD de Min-ho Choi se présente de fait comme le récit au jour le jour d’une parcelle de terre partagée entre voisins, située aux pieds d’un bloc de hautes tours d’habitation en béton. C’est donc au coeur de ce curieux paysage que l’on redécouvre, au fil des pages, la douce temporalité agricole. Suivez au rythme des saisons toutes les étapes de ce jardin mutualisé, de la semaison aux rendements, en passant par la distribution des récoltes entre riverains. Si vous êtes un(e) citadin(e) pure souche, ce manuel romancé vous séduira forcément, grâce à ses mille et un tips de grand-mère coréenne pour optimiser vos plantations... Et il faut bien avouer qu’il n’y a rien de plus beau que cette esthétique “aquarelle” mêlant gros légumes juteux et chasse aux insectes entre les feuilles de choux. Surtout sur fond d’immeubles grisâtres !

On en a parlé sur pop-up urbain :
« Moi, jardinier citadin » de Min-ho Choi : de l’engrais dessiné pour une ville fertilisée

21,50 € TTC

Habituellement expédié sous 24 h

Catégorie :