Flâneuse: Women Walk the City in Paris, New York, Tokyo, Venice and London

Catégorie : Tags : ,

« ‘Flâneuse [flanne-euhze], noun, from the French. Feminine form of flâneur [flanne-euhr], an idler, a dawdling observer, usually found in cities. That is an imaginary definition.’

In this gloriously provocative and celebratory book, Lauren Elkin defines her as ‘a determined resourceful woman keenly attuned to the creative potential of the city, and the liberating possibilities of a good walk’. Part cultural meander, part memoir, Flâneuse traces the relationship between the city and creativity through a journey. »

Publié en 2016, le livre n’a pour l’instant pas été traduit en Français.

 

L'avis de Yasmine Haddad

À travers un fil biographique et une cartographie personnelle, Lauren Elkin définit une nouvelle figure dans la ville. La flâneuse, ou femme qui marche, loin de l’image romantique du flâneur baudelairien, est une femme qui s’inscrit dans la ville. Répétée par l’auteure à New-York, Paris, Venise puis Tokyo, cette démarche (loin d'être anodine) est une affirmation de soi, quand dans certaines villes une femme ne peut naviguer seule librement. Marche progressive vers l’émancipation, le chemin de Lauren Elkin nous persuade, si nous en avions encore besoin, que la ville joue un rôle dans notre construction identitaire.

Convoquant des références littéraires et urbaines comme Virginia Woolf, Jean Rhys ou Sophie Calle, Lauren Elkin donne à lire le potentiel des villes dont s’empare toute une sisterhood de citadines. Elle propose un féminisme en mouvement et affirme : "Space is a feminist issue". Mais les espaces publics décrits par Lauren Elkin sont aussi fragmentés par des barrières sociales (Paris) et culturelles (Tokyo), qu’elle nous invite à transgresser.

11,79 € TTC

Habituellement expédié sous 24 h

Catégorie :