La ville sans rue

Catégorie : Tags :

La ville sans rue est un recueil de cinq histoires glaçantes crées par l’un des grands maîtres du manga horrifique Junji Itō. « Prépubliés dans les magazines Monthly Halloween et Histoires à dormir debout entre 1990 et 1993 puis publié par Asahi Sonorama en un volume relié sorti en août 1998. La version française a été éditée par Tonkam dans la collection « Frissons » en un tome sorti en mars 2011. »

L'avis de Margot Baldassi

Bonne nouvelle : l'errance citadine et le repérage urbain ont inspiré l'un des plus grands conteurs de l'angoisse. Si vous aimez l'étrange et la ville, mais que vous n'avez jamais eu entre les mains un manga de Junji Itō, on ne peut que vous conseiller cet ouvrage. Découpé en cinq récits mis en forme dans un noir et blanc profond, La ville sans rue compte au moins deux histoires marquantes en ce qui nous concerne. La première - qui donne son nom à l'ouvrage complet -, raconte les déboires malsains d'un espace public qui ronge l'espace privé en convertissant l'habitat en rue... Les contours d'un quartier informel se transforme alors en labyrinthe étouffant. Dans la troisième histoire, intitulée "La ville aux plans", les ruelles japonaises sont également le théâtre d'un malaise ambiant. Mais cette fois-ci, c'est dans leur représentation (sur des cartes géographiques) que le mystère s'insère...

On ne vous en dit pas plus, car le plaisir de la lecture rendra sans doute l'effet plus poignant. Et ne vous indignez pas du prix de cette compilation horrifique : l'oeuvre de Itō se fait de plus en plus rare dans nos librairies !

On en a parlé sur pop-up urbain :
De Jojo à Ito : fantasmes cartographiques en manga

51M5ypqUylL

Produit non disponible actuellement

Catégorie :